Médiévales de Provins

Publié le par Harmonie

Hier, avec des amis, nous sommes allés aux Médiévales de Provins. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'une foire médiévale dans la vieille ville.
Bon, déjà, la plupart des festivals de ce genre accordent l'entrée gratuite aux gens qui viennent costumés (pas ceux qui se trimballent avec un bout de tissu en guise de cape, non les gens vraiment costumés). À Provins, c'est payant. Moins cher, mais payant. Ils considèrent qu'ils arrivent à attirer un public assez large comme ça. Ce qui fait l'attrait d'un tel festival, ce ne sont pas tellement les animations prévues que celles offertes par les visiteurs. Combien de combats de chevaliers prévus contre combien de combats organisés comme ça, sans préparation ?
Bref.

Provins reste néanmoins la plus grande foire médiévale française, grâce en particulier à sa vieille ville. Cela change tout, le décor. Il est dur de se croire au Moyen Âge entre des barres d'immeubles. Dans un cadre adapté c'est bien plus aisé.
Un très bon point pour eux : la multiplicité des points d'eau potable. Parce qu'il fait extrêmement chaud, encore plus lorsque l'on est vêtu d'une robe de velours (penser à me faire une tenue plus légère). D'ailleurs, dans le groupe, il y en avait un qui se trimballait avec tunique, gambison de cuir, cotte de maille, épée et bouclier. Je ne sais même pas comment il faisait pour tenir debout avec cette chaleur !


Il y avait des boutiques et des animations dans toutes les rues, et même un campement autour des remparts. Un endroit où l'on peut rencontrer des passionnés autant que des gens qui sont venus voir, comme ça (on les repère : ce sont ceux qui sont en jeans et T-shirt). Une ambiance vraiment sympathique même si cette année il y avait beaucoup de monde.

Ce qui est drôle, c'est le retour, quand vous avez tellement chaud que la simple idée de remettre votre manteau pour avoir l'air plus discrète dans le RER ne vous vient même pas à l'esprit. Il y a un type en face de vous qui regarde avec de grands yeux votre robe, votre corsage, la ceinture brodée et les manches qui tombent jusqu'aux cuisses. Son regard s'arrête sur la bourse, et là vous lui jetez un regard de travers : non, n'y pense même pas. La bourse en elle-même vaut plus cher que le peu d'argent que je porte avec moi !

Publié dans Divers

Commenter cet article

Serein 15/06/2009 21:12

Tiens c'est drôle, j'ai habité plusieurs années à Provins, et l'entrée de la fête médiévale était alors gratuite pour les personnes costumées (dernière fête pour moi : 2007). Comme quoi les nécessités économiques se glissent malheureusement partout...Je ne sais pas pour toi, mais j'ai toujours trouvé que la fête se divisait en 2 parties : une très commerciale dans la ville haute, sorte de gros bazar fantasy-gothique-médiéval en toc ; et puis une autre partie dans les fosssés des remparts, avec des passionnés véritables qui forgent des cottes de maille, tirent à l'arc etc, campent dans leurs tentes tout le WE et sont toujours prêts à te faire partager leur passion. Je préfère cet endroit, personnellement ;-)

Harmonie 16/06/2009 07:06



Oui, avant c'était gratuit pour les costumés, comme partout ailleurs . Sinon, je suis d'accord avec toi pour la
division en deux. D'ailleurs, nous avons passé l'essentiel de notre temps dans les fossés. Je me rappelle d'un homme qui fariquait des flèches, et qui est entré en grande conversation avec une
amie sur la difficulté d'obtenir de bonnes plumes (il avait fini par acheter des oies et les gaver lui-même, faut être passionné) sans que cette amie n'ose lui dire qu'elle pratiquait le tir à
l'arc, certes, mais moderne, et que ses flèches à elle étaient en carbone...



chriscraft_ 15/06/2009 18:11

belle idée il faudra que je tente d'aller voir là bas une année prochainemerci de m'avoir fait connaitre helium vola, je suis fan de musique médiévale et je connais plus pour les avoir vus clemencic consort.. j'ai prénommé mon fils josquin en référence à josquin des prés volia pour un petit peu de confidence

Harmonie 16/06/2009 07:01



Mais de rien, j'adore ce type de musique. Il n'y a pas qu'Helium Vola, il y a aussi Faun, d'ambiance plus joyeuse, et Qntal, mais ce derner groupe est plus gothique. (ainsi que Lesiem) Ou alors
Gregorians, qui reprend des musique rock en chant grégorien (c'est assez surprenant mais j'aime beaucoup), ou encore Estampie... Bref, il existe des groupes dans la mouvance "je fais de la
musique ancienne avec des instruments nouveaux".
Sans compter ceux qui respectent l'histoire et se cantonnent aux instruments anciens, et là encore il en existe...



nicolas dupond 15/06/2009 15:04

C'est une véritable reconstitution. Tu as même failli être volé par un trousse jarret.

Harmonie 15/06/2009 17:26



Non ça c'était en dehors de la foire !